Après le propos d’Abdoulaye Bah à son endroit, le ministre Ousmane Gaoual reagit et dément le conseiller politique de Cellou Dalein

Ousmane Gaoual, actuel ministre porte parole du gouvernement de la transition Guinéenne, dans une sortie médiatique chez nos confrères d’espace  Fm a repondu Abdoulaye Bah, actuel conseiller politique de Cellou Dalein, qui lors d’une de ses sorties s’est attaqué à son ancien confrère de lutte politique, en demandant à Gaoual de manger et de se taire. Et qu’Ousmane Gaoual ne ferait plus partie de l’UFDG depuis qu’il a rejoint la junte au pouvoir.

Dans une déclaration Ousmane Gaoual a démenti avec un ton ferme ce lundi 23 mai sur Espace FM:

« Ce sont des élucubrations infondées. Ça n’a aucun fondement. Quand on est membre du gouvernement, on vous demande de travailler en toute neutralité. Et cette neutralité là, les gens ne l’aiment pas parce qu’ils croient que je suis là au service de l’UFDG et que je dois défendre l’UFDG. Mais ils se trompent. Un homme averti qui a toutes ses facultés ne peut pas sortir dire ça comme ça. Lui-même, il doit se questionner sur sa légitimité à l’intérieur de l’UFDG. Moi, j’étais à l’UFDG avant tous ces gens qui parlent aujourd’hui. Le jour que je vais décider de quitter à l’UFDG, je ne prendrai pas un porte-parole, j’assumerai pleinement et j’adresserai ma correspondance à qui de droit. Il n’y a pas d’équivoque là-dessus », a-t-il laissé entendre.

Ci-dessous les déclaration de monsieur Abdoulaye Bah à l’endroit d’Ousmane Gaoual:

 » Ousmane Gaoual Diallo, moi j’ai honte de lui. Si tu dis que tu es musulman, il faut rester musulman. Si tu dis tu es chrétien, il faut rester chrétien. Il faut dans la vie choisir, assumer et décider. Il a parlé ici le vendredi, je réponds. Œil pour œil, dent pour dent. Comment toi tu peux dire que tu appartiens à un parti, tu appartiens à un gouvernement et ton patron, sa maison a été détruite, tu es ministre des maisons, ministre de l’habitat? Jugez-vous!

Tu es ministre de l’habitat, ton patron celui que tu dis que tu es derrière lui, sa maison a été détruite. Est-ce que lui, il est avec Elhadj Cellou Dalein Diallo? Sinon c’est lui le ministre de l’habitat.

Comment lui, il s’est assit jusqu’à ce que cette maison soit démolie. La deuxième des choses, Ousmane Gaoual, où est le papier que Elhadj Cellou Dalein Diallo et la Direction ont signé pour montrer  que nous  avons pris Ousmane Gaoual pour lui donner à Doumbouya. Avez-vous vu ce papier? Comment alors Ousmane Gaoual peut dire qu’il appartient au parti, qu’il n’a pas dit au revoir avant de joindre le gouvernement qui a détruit la maison de Elhadj Cellou Dalein Diallo? C’est honteux et c’est hideux.

Pour votre information, Ousmane Gaoual Diallo, il est parti dans ce gouvernement de transition qui n’est pas un gouvernement d’union nationale. Si c’est un gouvernement d’union nationale comme nous le pensions en disant Elhadj Cellou Dalein Diallo et ANAD envoyez-nous dix ministres. Comme ça, le parti allait s’assoir discuter pour choisir quelqu’un de confiance. C’est ça la voie officielle. Comment maintenant Ousmane Gaoual peut dire que c’est l’UFDG qui lui a envoyé dans un gouvernement qui est entrain de détruire la démocratie pour ne pas que Cellou Dalein soit président.

Parce que tout ça était contre l’UFDG. On est intelligent et vigilant, on comprend. Donc, Ousmane Gaoual c’est lui qui sait qui lui a dit d’aller rejoindre le gouvernement de la transition qui n’est pas un gouvernement d’Union nationale. Si il dit ici qu’il est de l’UFDG, moi je dis haut et fort qu’Ousmane Gaoual n’est plus de l’UFDG. Il n’est plus de l’UFDG dès l’instant où il est parti dans un gouvernement sans l’aval de son président et du parti. Il a fait un abandon de poste. Comment est-ce qu’il peut raconter de la salade pourrie dans de l’eau chaude. Ousmane Diallo il est contre L’UFDG de Elhadj Cellou Dalein Diallo. Voici la vérité. On ne peut pas être dans ce parti et laisser Ousmane parler. Il faut qu’il se taise. Il n’a qu’à manger et aller dormir en France. Il a faim comme les diasporas. Les diasporas de l’Europe qui n’ont eu aucun métier, aucun diplôme  et venir en Guinée. Il n’a qu’à manger et aller dormir en France. Il n’est plus de l’UFDG. Il faut qu’il se respecte. Il a faim, qu’il mange pour se taire« 

Réagir