Tunisie: Saïed limoge 57 juges qu’il accuse de corruption

Par REUTERS

TUNIS (Reuters) – Le président tunisien Kaïs Saïed a limogé mercredi 57 juges, les accusant de corruption et de protéger des terroristes, dans le cadre d’une purge de la justice qui intervient alors qu’il cherche à redessiner le système politique après s’être octroyé la quasi-totalité des pouvoirs.

Dans une allocution télévisée, il a indiqué avoir donné “avertissement après avertissement” à la justice pour “se purifier elle-même”.

Un décret formalisant le limogeage des juges a été publié au Journal Officiel.

(Reportage Tarek Amara; version française Jean Terzian)

Réagir