Mali: Nouvelle hausse du prix du carburant à la pompe

L’Office National des Produits Pétroliers malien a annoncé, dans un communiqué publié hier soir aux médias d’Etat, une nouvelle hausse des prix des hydrocarbures à la pompe. 

  » Le litre de supercarburant passe de 762  à  811 F CFA et celui du Gasoil passe de 760  à 809 F CFA à partir de ce mercredi 8 juin« , a annoncé monsieur Modibo Gouro Diall, Directeur Général de l’ONAP.

« Ce nouveau réajustement des prix des hydrocarbures à la pompe est dû aux nombreux  facteurs exogènes ayant eu pour conséquence la hausse des cours des produits pétroliers sur le plan international et que, que le  Gouvernement continue de subventionner le supercarburant et le gas-oil dont les prix de revient non subventionnés devraient être arrêtés respectivement à 1024 F CFA et à 1039 F CFA le litre à la pompe« . A renchérit le communiqué.

Et de poursuivre sur ce que l’Etat serait entrain de perdre dans sa politique de subvention du carburant:

 » Les nombreux sacrifices consentis par le gouvernement en subventionnant les  hydrocarbures auraient  contribué à la perte des recettes qui se chiffrent à plusieurs dizaines de milliards FCFA.« L’estimation des pertes de recettes relatives aux hydrocarbures pour l’Etat au titre de l’année 2022 était de l’ordre d’environ 87 milliards de F CFA. Avec cette hausse actuelle, elles sont projetées à environs 215 milliards de francs CFA au 31 décembre 2022 », indique l’ONAP. le Gouvernement appelle les consommateurs à adopter des gestes et comportements permettant de faire des économies d’énergie pour aider à la maîtrise des besoins  afin de contrer cette situation qui a engendré une raréfaction et un renchérissement des produits pétroliers.

Réagir