Mali : 132 civils tués par les combattants du Katiba du Macina de Amadou Kouffa (gouvernement)

Le gouvernement Malien a à travers un communiqué diffusé dans le média d’Etat, annoncé l’assassinat de plusieurs dizaines des citoyens civils le week-end passé dans une série d’attaques terroristes  dans le centre du pays.

 » Le gouvernement  de la République du Mali a le profond regret d’informer que les paisibles citoyens des villages de Dialassagou,  Dianweli et Dessagou et environs dans le cercle de Bankass ont fait l’objet d’attaques terroristes   lâches et barbares dans la nuit du 18 au 19 juin 2022 », a fait savoir le ministre porte-parole du gouvernement à travers ce communiqué.

Les autorités maliennes ont fait état de 132 civils tués par les combattants du Katiba du Macina de Amadou Kouffa. Mais que le gouvernement a identifié plusieurs responsables de cette barbarie sur une population sans défense.

Pour terminé, les autorités ont annoncés que des dispositions ont été prises pour arrêter et traduire en justice les auteurs de ces actes criminels.

Ci-dessous,  le communiqué : 

Réagir