Diabaty Doré au Colonel Doumbouya : Désormais les guinéens savent qui vous êtes réellement.

Mon colonel vous avez vite oublié ce jour-là. Le jour où vous êtes venus, avec vos hommes, verser des larmes de crocodiles au cimetière de Bambeto. On comprend à présent qu’il s’agissait d’une mise en scène visant à faire croire au monde qu’aucune goûte de sang du guinéen ne devrait dorénavant être versée dans notre pays.

Par cette mise en scène vous vouliez simplement  gagner la sympathie de l’Axe de la démocratie. Le temps vient de révéler votre vraie identité. Le masque vient de tomber. Désormais les guinéens savent qui vous êtes réellement.

Depuis hier, vos agents tuent des citoyens non armés et détruisent leurs biens. Qui l’eut cru ?

Mais sachez que dans ce monde il n’y a pas un homme fort, mais plutôt des jours glorieux. Comme le disent les anglais, wait and see.

 

Diabaty Doré Président du RPR

Réagir