Le Mali a réglé l’intégralité des impayés de sa dette (autorités)

Dans un communiqué lu aux écrans de la télévision nationale,  les autorités de la transition malienne ont annoncés avoir payés toutes leurs dettes.

Le pays ouest-africain n’a pu pendant les six mois qu’ont duré ces sanctions, entre janvier et juillet,  » régler le service de la dette « , a indiqué le ministère de l’Economie et des Finances dans un communiqué.

L’Etat  » a pris toutes les dispositions utiles pour régler les échéances impayées  » après la levée le 3 juillet des sanctions de la Communauté des Etats d’Afrique de l’Ouest (Cédéao), selon ce communiqué qui détaille  » l’apurement par le Trésor public « .

Le ministère cite  » une dette extérieure d’environ 85,1 milliards de FCFA » et la dette de marché émise par syndication (par le biais d’une opération montée avec plusieurs acteurs financiers) pour un montant de 66 milliards FCFA « .

En outre, un emprunt obligataire organisé le 9 août  » a permis de régler le reliquat des impayés de la dette de marché émise par adjudication, soit 215 milliards de FCFA « , en plus du paiement d’autres échéances à des investisseurs.

 » L’Etat du Mali a l’honneur d’informer les opérateurs économiques et les partenaires techniques et financiers que l’intégralité des impayés de la dette du Mali a été réglée « , indique le communiqué du ministère.

Réagir