Boké : les femmes adressent un message au colonel : ‹‹ pas de courant, pas de circulation ››

La crise couvait depuis plusieurs semaines et les femmes  de cette ville minière éprouvées par l’obscurité n’en peuvent plus. En tout cas selon nos informations, la tension est vive de ce côté et ces manifestantes remontées dénoncent le manque de courant à Kolaboui où, elles ont barricadées la voie ferrée et la route nationale.
Elles réclament le retour de l’électricité dans leurs foyers plongés dans le noir depuis plusieurs semaines suite à la déconnexion du réseau électrique servant à éclairer cette ville carrefour par l’opérateur local, a-t-on appris d’une source proche de ce côté. Selon elles, les hommes ont tout fait ça n’a pas prospérer. Donc face à cette sourde oreille des autorités, elles décident d’affronter elles aussi les mêmes pour avoir ce qu’elles veulent sans quoi, elles ne quitteront pas la rue sans le retour de l’électricité dans leurs foyers.
Il faut signaler de passage que la colère de ces femmes reste vive de ce côté, selon nos informations.
Nous y reviendrons…
Réagir