Oraison funèbre du Doyen Faya Koundouno : les hommages de Dr Oussou Fofana

Chers militants et sympathisants de l’UFDG,

Chers compatriotes,

C’est avec beaucoup de tristesse et d’émotion que je m’adresse à vous en cet après-midi du mardi 13 septembre pour vous porter témoignage de tout le respect, l’affection et l’admiration que j’ai pour le Doyen Faya Lamine Koundouno.

L’exercice auquel je me prépare à me livrer est loin d’être aisé en raison de son caractère éminemment intime.

Il s’agit d’évoquer la mémoire d’un homme aux qualités exceptionnelles auquel je suis et resterai profondément attaché.

Un homme qui allie simplicité, pudeur et grandeur.

Un homme d’une dignité, d’une intégrité et d’une générosité remarquables.

Un homme dont la constance dans le combat détonne dans un climat politique volatile.

Un homme dont l’ardeur et l’abnégation ont servi d’inspiration à plus d’un parmi nous.

Un homme avant tout animé par l’amour de sa patrie, la Guinée, et de son Parti, l’UFDG, auquel sa fidélité et sa loyauté n’ont jamais été pris en défaut. Jamais !

Le combat de sa vie fut celui de l’accession de l’UFDG au pouvoir et la dette abyssale que nous avons à son égard ne saurait aucunement être épongée.

Il mit un point d’honneur, pendant toutes ces années, à défendre les valeurs et idéaux de l’UFDG et eut toujours à cœur d’opposer à la division la cohésion, à l’intolérance la fraternité, à la haine et à la peur, l’amour de son prochain et la bravoure, à la subjectivité l’objectivité, aux extrêmes la modération, à l’injustice la justice, à l’arrogance l’humilité, à l’agitation la maitrise de soi.

Aujourd’hui, nous en sommes à pleurer un homme que nous aimons autant qu’il nous aimait.
Sa disparition fait de nous des orphelins inconsolables plongés dans une douleur indescriptible.

En cette période d’immense chagrin, mes pensées vont d’abord à la famille du Doyen Koundouno, ensuite à l’UFDG à qui il lègue un héritage impérissable , à son frère le Président Cellou Diallo et enfin au peuple de Guinée.

Nous tâcherons de nous rendre dignes de cet héritage et nous nous assurerons du triomphe des valeurs et principes que cet infatigable serviteur du Parti avait chevillé au corps.

Que la terre de Guinée qu’il a tant aimée et servie lui soit légère et que Allah l’accueille dans son paradis éternel. Amen !

Hon Dr Fodé Oussou FOFANA
VP UFDG

Réagir