Le dernier hommage de Cellou Dalein au doyen Faya Koundouno

Le Symposium organisé par l’UFDG ce mardi 13 septembre 2022 en l’honneur du Doyen Faya Koundouno fut l’occasion pour moi de rendre un dernier hommage à cet ami et collaborateur dévoué et loyal.

Je l’ai fait avec honneur mais aussi avec une grande douleur.

Mon ami Faya, rappelé à Dieu le 7 septembre, a conduit sa vie sous le double signe du combat et de la fidélité.

Cet esprit et cette volonté, il les exprima avec courage, chaque fois qu’il fallait, sous tous les régimes et ce déjà sous l’époque coloniale comme l’ont rapporté ses amis d’adolescence.

C’était aussi un homme de fidélité.
Fidélité à ses valeurs de dignité et de liberté.
Fidélité dans ses choix politiques.
Fidélité à ses amitiés.
Siradiou Diallo et moi avons eu la chance d’être ses amis et de bénéficier de cette fidélité à toute épreuve.

A son épouse tous nos hommages et à ses fils notre compassion et notre soutien.
Leur douleur est la nôtre.
Elle est celle du Parti qui a perdu l’un de ses plus fidèles serviteurs.
Les nations ne portent de deuil que pour leurs bienfaiteurs.
L’hommage que nous rendons aujourd’hui au Doyen Faya, c’est celui de notre parti éprouvé et endeuillé par la perte d’un homme aux qualités exceptionnelles.

L’UFDG et son Président ne t’oublieront jamais.

Repose en paix Doyen Faya.

Réagir