AFRIKENTREPRENEURS.COM
La Vraie Information, c'est ICI

Ce procès n’est qu’un théatre, un déshonneur pour notre démocratie (Foniké Menguè)

A la barre comme annoncé Oumar Sylla, alias Fonikè Menguè, coordinateur national du Front National pour la Défense de la Constitution (FNDC), est revenu en large ce jeudi, 08 Juin 2023, sur son arrestation à la date du 30 juillet 2022. Il annonce d’ailleurs que  » ce procès n’est qu’un théatre, une mise en scène totale. C’est un déshonneur pour notre démocratie ».

« Dans la nuit du 29 au 30 juillet, j’étais dans mon domicile, j’ai eu la visite de deux personnes encagoulées, qui m’ont arrêté manu militari et m’ont conduit à la direction centrale des investigations judiciaires à 2h du matin. On devait m’envoyer une convocation puisque moi je n’ai jamais fui la Guinée. Si je n’ai pas fui au moment de la gouvernance de M. Alpha Condé, c’est pas parce qu’il y a une junte que je vais fuir. Les manifestations ont toujours été notre dernier recours et puisque la loi nous donne cette opportunité, nous usons de ça.

A mon sens, je ne suis pas en conflit avec la loi. Si j’étais en conflit avec la loi, la procédure est claire, ont devrait attendre lundi et on m’envoie une convocation, puisque je n’ai jamais fui la Guinée et je ne peux pas fuire la Guinée par ce que des militaires sont au pouvoir. Si je n’ai pas fui la Guinée au temps de monsieur Alpha Condé, ce n’est pas maintenant là face à une junte que moi Oumar Sylla, Fonikè Mengué va fuir la Guinée. » A-t-il fait savoir.

Pour lui, malgré qu’ils l’ont accepté, mais la charte de la transition est une production unilatérale de la junte au pouvoir. Mais que cela ne les empêche de respecter la loi.

 » C’est eux qui ont fait la charte de façon unilatérale, mais nous l’avons accepté. Ils doivent respecter la loi, sinon nous allons nous opposer et croyez moi, c’est pas l’emprisonnement qui va nous faire reculer« .

Les commentaires sont fermés.