AFRIKENTREPRENEURS.COM
La Vraie Information, c'est ICI

les autorités burkinabès ordonnent à l’attaché de défense français de quitter le territoire

La junte au pouvoir au Burkina Faso a ordonné à l’attaché de défense français de quitter le territoire du pays, dit un courrier confidentiel daté de jeudi que Reuters a pu consulter vendredi.

L’expulsion d’Emmanuel Pasquier est le dernier témoignage en date de l’escalade des tensions entre le Burkina Faso et son ancienne puissance colonisatrice depuis qu’une junte militaire y a pris le pouvoir l’an dernier.

« Le gouvernement du Burkina Faso a décidé à compter de ce jour 14 septembre 2023 de retirer l’agrément de monsieur Emmanuel Pasquier (…) pour activités subversives », dit ce courrier adressé au ministère de l’Europe et des Affaires étrangères qui porte la mention « confidentiel ».

« Le ministère voudrait (…) informer que Monsieur Emmanuel Pasquier, de même que le personnel du bureau militaire français, ont un délai de deux semaines pour quitter le territoire burkinabè. »

Il ordonne en outre la fermeture immédiate de la mission du Burkina Faso à Paris.

« L’accusation d’activités subversives est évidemment fantaisiste », a réagi auprès de Reuters une source du ministère français des Affaires étrangères.

(Reportage Thiam Ndiaga avec John Irish à Paris, rédigé par Sofia Christensen; version française Nicolas Delame, édité par Camille Raynaud)

(Par Reuters)

Les commentaires sont fermés.