AFRIKENTREPRENEURS.COM
La Vraie Information, c'est ICI

60 ans de la CBG : la compagnie dote le district de Correrah d’une maison de jeunes

Dans le cadre de la continuité de son anniversaire des 60 ans d’existence juridique et 50 ans d’existence opérationnels,Ce Mardi 14 Novembre 2023 la Compagnie des Bauxites de Guinée (CBG) au cœur du développement communautaire a dotée la population du district de Correrah une maison des jeunes moderne digne de nom.

Dans la foulée, le directeur général de la CBG Monsieur Souleymane Traoré se dit fièr et honoré de livré à la communauté de korrerah une telle infrastructure.

DG Corerrah : « Je suis fier et honoré de livrer une telle infrastructure aux communautés de Corrérah. Cet édifice, à l’instar des autres que la CBG finance chaque année en faveur des différentes communautés qui nous entourent, est le reflet du partenariat gagnant-gagnant et le fruit d’une collaboration réussie entre la CBG en tant que bailleur de fond, la commune de Boké en tant que maitre d’ouvrage et les communautés de Corrèrah en tant que bénéficiaires. Mesdames et Messieurs, distingués invités.

Permettez-moi de rappeler, que depuis 1987, l’année à laquelle le programme d’investissement communautaire a été institué, la CBG a contribué à plus de 62 millions de dollars américains en faveur des communautés. Cette contribution porte sur les infrastructures sociales de base dans les domaines de l’éducation, la santé, ou encore l’hydraulique villageoise qui figurent parmi nos plus grandes priorités. Nos interventions portent aussi sur les activités génératrices de revenus, l’entreprenoriat locale et la santé communautaire. Il est également important de mentionner, qu’avant 1987, c’est la CBG qui a réalisé la plupart des infrastructures sociales de base, les bureaux et résidences administratives à Kamsar et à Sangarédi

Dans la perspective d’améliorer et de diversifier les investissements en faveur des communautés locales, la contribution au développement communautaire depuis 2017, est passé de 500 milles dollars à 2,5 millions de dollars américains par an afin notamment d’accompagner les communautés dans le développement des activités génératrices de revenus et d’entreprenariat pour favoriser leur autonomisation.

La CBG finance à partir des Plans de Développement Locaux (PDL), la construction, l’équipement, la rénovation, l’extension de capacité d’au moins 15 infrastructures sociales de base, dans les 10 collectivités de ses zones d’opération, plus l’institut Géomine et les communes urbaines de Gaoual et de Télimelé. Ce programme a permis à certaines de nos communautés très reculées, notamment celles des communes rurales de Koumbia, de Wendou Mbour et de Missira pour lesquelles, nos opérations se limitent pour le moment la prospection, de bénéficier d’ouvrages de franchissement, de postes de santé, d’écoles et de forages. Nous n’avons pas voulu attendre le premier coup de pioche pour agir vu le besoin et la nécessité pour ces communautés. Nous sommes très fiers de redonner de l’espoir et du sourire à ces communautés qui n’en espéraient pas autant compte-tenu de leur enclavement. »

Pour Fodé Moussa, porte-parole de la jeunesse de Correrah  » cette maison est un bisou pour la jeunesse de Correrah qui servira désormais de lieu de convergence, un lieu de réception des grandes manifestations culturelles, créant ainsi l’unité d’action les couches sociales. Nous disons grand merci à la CBG.
Au regard de l’évolution et des multiples impacts liés au passage de la voie ferrée, une telle action rapproche les relations entre la communauté et l’entreprise. En dépit de tout, notre quartier est confronté à d’énormes difficultés qui sont entre autres le manque d’emploi pour les jeunes, problèmes de marché digne de nom pour nos mamans, l’enclavement des secteurs. Par ailleurs nous sollicitons votre aide dans la clôture notre bisous des jeunes et celle de notre stade omnisports de Korrerah. Cette maison des jeunes sera jalousement entretenue par nous. Nous vous le promettons. »

Morlaye Damba

Les commentaires sont fermés.