AFRIKENTREPRENEURS.COM
La Vraie Information, c'est ICI

Grève annoncée en Guinée : le SLECG demande aux enseignants de rester à la maison à partir de lundi prochain 

C’est une situation qui se complique pour le CNRD malgré la libération de l’Internet. Quelques heures seulement après la condamnation de Sekou Zamal Pendassa, 

Le SLECG aussi pour répondre à l’appel de la structure syndicale, demande aux enseignants de rester à la maison le lundi pour répondre à l’appel d’une grève générale et illimitée contre le régime militaire.

Grève annoncée en Guinée : le SLECG demande aux enseignants de rester à la maison à partir de lundi prochain

En tout cas c’est dans un message précis, publié dans la plateforme des enseignants affiliés au SLECG que le message de Aboubacar Soumah, secrétaire général du SLECG  a été catapulté.

‹‹ Le bureau exécutif national du grand SLECG demande à l’ensemble de tous les coordinateurs régionaux, les Secrétaires Généraux des Unions Communales/Préfectorales, des membres du bureau exécutif national de prendre toutes les dispositions nécessaires pour le respect scrupuleux de l’avis de grève générale illimitée lancé par le mouvement syndical pour le Lundi 26 Février 2024 sur toute l’étendue du territoire national. Pour le bureau exécutif national du grand SLECG, le Camarade Secrétaire Général Aboubacar Soumah.  » Le droit ne se donne pas il s’arrache.Ne vivent que ceux qui luttent ››, ont-ils écrit dans leur plateforme.

Les commentaires sont fermés.