AFRIKENTREPRENEURS.COM
La Vraie Information, c'est ICI

Kankan :L’ouverture officielle de la 84ème édition de la Gde Mamaya de Sèdè DanDiya n4 de kankan par le couple présidentiel.

Kankan : le lancement officiel de la 84ème édition de la Grande Mamaya de Sèdè DanDiya n4 de kankan par le président de la transition le général de corps d’armée Mamadi Doumbouya accompagné par son épouse laurianne Doumbouya en présence de quelques membres du gouvernement et la région d’honneur le fouta à travers la coordination des foulbhées halipulaar de Guinée et c’est le ministre de la culture Moussa Moïse Sylla qui avec sagesse a lancé officiellement l’ouverture de la Grande Mamaya une danse traditionnelle bientôt qui sera parmi les patrimoines culturelles de la guinée,pendant la cérémonie un journaliste reporter du site oceanguinee.com a interrogé un artiste et une guinéenne résident en Côte d’Ivoire sur l’importance de cette danse traditionnelle

Sekouba kandia Kouyaté artiste

<< l’année dernière nous avons assisté avec d’autres qui nous ont devancé paix à leur âme et certains sont hospitalisé et je leur souhaite bon rétablissement. 
Aujourd’hui la mamaya a pris beaucoup plus d’ampleur,parce que la déontologie de la création de la mamaya c’est l’unification, la cohésion et la paix. C’est donner la main entre des générations et des  générations et c’est ce qui fut fait depuis le temps de cheick fantamady Chérif grand waliou et cheikh taliby étaient tous dans des sèdè, donc eux c’était des grands musulmans des amis de Dieu c’est des alwalious,ils ont adhéré parce que c’est une cause bien déterminer que Dieu aime, donc c’est cela la mamaya, que les guinéens se donnent la main dans la main dans l’entente pour donner la beauté, la cohésion et le développement en Guinée. >>A-t-il conclu
Doussou Mara médecin de santé publique et résident en Côte d’Ivoire
<< Cette danse, elle est merveilleuse et elle date de très longtemps c’est vrai que c’est ma première fois d’assister à la grande Mamaya de kankan déjà je suis issue d’une famille de kaba de karifamorya je devrais forcément venir accompagné mes oncles dans cette danse traditionnelle, comme réellement c’est une danse qui est devenue où bientôt qui sera une patrimoine culturelle nationale de la guinée, c’est dans cette optique que je suis venu accompagné mes oncles, accompagné la Guinée à travers la mamaya. 
Voir le président de la république parmi nous prouve à suffisance que cette danse traditionnelle à de la grande valeur et c’est aussi une occasion pour la jeunesse guinéenne de demander au président de la république d’aider cette jeunesse, parceque réellement pour l’avancement d’un pays c’est la jeunesse qu’il faut pour que le pays aille de l’avant et certes il a fait beaucoup, mais il reste beaucoup à faire encore. 
Je sollicite le président d’aider la jeunesse pour que la Guinée soit l’éclair de l’Afrique de l’ouest. >>A-t-elle laissé entendre
Morlaye Damba pour oceanguinee.com

Les commentaires sont fermés.