AFRIKENTREPRENEURS.COM
La Vraie Information, c'est ICI

Non paiement des factures d’EDG en Guinée : Ousmane Gaoual a-t-il pris connaissance du rapport de FMI du 17 mai 2024 ?

0
Le ministre porte parole du gouvernement de la junte au pouvoir en Guinée lors de sa prestation devant la presse ce vendredi, a fait entendre que qu’une des raisons pour que les courant soit servis est que les citoyens paient leurs factures d’éléctricité. 
Sur ce, il déclare :
« 80 % des consommateurs ne paient pas l’électricité. Comment voulez-vous que cela fonctionne ? Pour que le courant marche aussi, un des segments, c’est de payer ce que vous consommez ! »
Bien normal de parler de paiement, mais c’est que le ministre a peut-être oublié de rappeler, est que le gouvernement lui-même n’est pas exempt de reproches en matière de paiement des factures d’électricité. Et que d’après le rapport pays du FMI N°24/130 en date du 17 mai 2024, environ 85 % des clients paient un taux forfaitaire plutôt qu’un taux qui reflète la consommation réelle.
Autre fait qu’Ousmane Gaoual a oublié de preciser, est cette mauvaise gouvernance au sein de l’EDG. Une mauvaise gouvernance jusque-là parrainée par le gouvernement dont-il est à la fois, membre et porte parole.
Et toujours d’après le même rapport du FMI, l’administration publique Guinéenne a accumulé des arriérés de consommation envers EDG s’élevant à 163 millions de dollars entre le 1er janvier 2020 et le 21 août 2023. Et pourquoi le ministre parole ne parle ces millions de dollars en facture d’éléctricité impayé ?
Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.