AFRIKENTREPRENEURS.COM
La Vraie Information, c'est ICI

Les occupations anarchique des rues ,source d’embouteillage à conackry

0

Dans la capitale Guinéenne, malgré les nombreux menaces des autorités à l’encontre des occupants des rues de conackry tels que les vendeurs ambulants qui sont en mouvement et qui entraîne les embouteillages et un ralentissement de circulation des automobiles parfois source d’accidents occasionnant même des morts, grâce à la lourdeur des autorités d’exécutions de certaines décisions et pour éviter le pire et au-delà des menaces mettre en exécution leurs actions pour le bien-être de tous,à travers un reportage d’un journaliste reporter du site oceanguinee.com qui a recueillis quelques propos des citoyens par rapport à ce phénomène d’occupation dans la capitale 

Mamadou Alpha Diallo citoyens 
<<Aujourd’hui la plupart des vendeurs et vendeuses ont quitté leur place dans le marché pour venir s’installer au bord de la route pour écoulé leurs marchandises et pourtant le lieu le plus approprié et propice pour un commerçant ou vendeurs ambulants c’est le marché, nous voyons ce qui se passe dans les rues avec les accidents et les plus touché par ces accidents sont nous les occupants et nous sommes aussi à la recherche du trésor de la vie sinon c’est dangereux pour nous tous de circuler entre les voitures, moi même je demande aux autorités de fournir beaucoup d’efforts pour les gens libèrent nos routes pour permettre une circulation fluide et cela pourrait garantir la vie de tout un chacun et éviter les accidents mortel. >>
Abdoul karim Barry citoyens 
<< C’est le manque de civisme qui fait défaut chez certains citoyens, sinon les bordures de rues ne sont pas faite pour le commerce, je suis conscient que c’est l’endroit qui est fréquenter donc ces quelques vendeurs se précipitent pour écoulé vite leurs produits sans savoir le risque qui les entoure et certains parmi eux le savent, malgré c’est pour chercher son gagne-pain mais il faut préserver sa vie contre tout danger et maintenant pour les conducteurs aussi certains sont des drogué et d’autres qui n’ont même pas l’âge de conduire c’est à cause de tout ces facteurs que nous devons tous y compris les occupants de nous éloignés, sinon nous en serions les victimes et les autorités de continuer à multiplier les sensibilisation dans les radios, faire en sorte que les gens libèrent les artères routières sans passer par la violence car cela n’arrange personnes >>.
Morlaye Damba pour oceanguinee.com
Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.