Le Vietnam met en quarantaine une commune de 10.000 personnes pour contrer le Coronavirus

Banniere CBG

Le coronavirus continue son envole de malédiction. Pendant que la Chine se trouve au-delà des 1300 morts et le ralenti de son économie  paralysant ainsi une bonne partie de l’économie mondiale, le vietnamiens rentrent dans la case de la méfiance.

« Des villages vietnamiens de 10.000 habitants proches de la capitale ont été placés en quarantaine jeudi 13 février après la découverte de six cas de ce nouveau coronavirus mortel, selon les autorités. »

La fermeture de la commune de Son Loi, à environ 40 km de Hanoi, est la première quarantaine de masse en dehors de la Chine depuis que le virus a émergé d’une ville du centre de la Chine à la fin de l’année dernière.

« A partir du 13 février 2020, nous allons mettre en œuvre de toute urgence la tâche d’isolement et de quarantaine de la zone épidémique dans la commune de Son Loi », a déclaré le ministère de la santé.

« Le délai… est de 20 jours ».

Son Loi est une région agricole composée de plusieurs villages.

Le ministère de la santé a précédemment déclaré que cinq personnes à Son Loi avaient été infectées par le virus, et a rapporté jeudi un sixième cas.

Jeudi, des points de contrôle ont été mis en place autour de la commune, selon les reporters de l’AFP à Binh Xuyen, un district situé à la périphérie de Son Loi.

Alas Toure pour oceanguinee.com

Réagir