Guinée : << C’est un cchangement de quelques ministres,mais pas un changement de politiques >> dixit : Chérif Bah, vice-président de l’UFDG

Banniere CBG

Alors que son gouvernement vient d’être connu, la nomination de Ibrahima Kassory Fofana continue de faire des émules, principalement de l’apposition. Pour cette dernière, la personne est certes un cadre guéri mais risque d’être bloqué par le système du RPG. C’est dire que Kassory Fofana pourrait ne pas avoir les coudées franches. En tout cas, c’est la réaction de Cherif Bah, un des vice présidents de l’UFDG qui s’exprime là-dessus :

L’actualité c’est la mise en place du gouvernement Kasory Fofana. En tant qu’acteur politique comment avez-vous appréciéz ce changement de gouvernement en Guinée ?

C’est un changement de quelques ministres mais pas un changement de politique. Ce gouvernement nous montre la main mise totale du RPG ARC EN CIEL sur tout le pays. C’est un régime de parti état ou tout est constitué de militants du parti au pouvoir. Ce n’est pas un gouvernement à partir du passé.

Vous pensez que connaissant Mr kassory Fofana, le professeur Alpha Condé n’a toujours pas réussi comme dans l’ancien gouvernement ?

Je connais Kassory et je sais qu’il est bien. Mais il n’a pas choisi ce gouvernement là. Espérerons qu’il réussira. Ce n’est pas son gouvernement, c’est un gouvernement de Alpha Condé, pour faire la politique de Alpha Condé, une politique d’accaparement total du pays. Si on avait respecté la constitution, pour dire que le premier ministre nomme aux emplois civiles, ce serait un grand pas. Mais ce n’est pas le cas.

A vous entendre, Kassory Fofana a déjà échoué comme les précédents premiers ministres ?

On ne peut pas dire qu’il a échoué par ce qu’il n’a pas commencé à travailler. Nous pensons qu’il pourrait réussir. Mais je craint bien qu’il ne soit bloqué par le système RPG.

Vous dites que vous êtes déçu par rapport au choix des ministres, que toute la proposition est venue du RPG, pourtant certains ministres sont venus de l’opposition. Quand dites vous ?

Non Mr Keita, tous sont venus du RPG parce qu’ils ont tous déclaré qu’ils sont de là. Ils se sont fondus dans le parti au pouvoir. Si Aboubacar Sylla et Mouctar Diallo sont partis, c’est des leaders de l’opposition mais non influents quand même. Ils se sont servis des gens qui sont déçus du gouvernement pour se faire des postes.

Beaucoup pensent que l’UFDG reste le seule formation politique de l’opposition dans le combat. Cela même si vous disiez tout à l’heure qu’elle a d’autres avec elle dans l’alliance, mais toujours est-il qu’elle reste la seule formation politique sur le terrain non ?

Elle reste une grande force politique. Mais elle n’est pas seule sur le terrain. Il y a une quinzaine de partis politises qui sont avec nous. Bien sur c’est des partis qui ne sont pas encore grand mais qui se construisent actuellement. L’UFDG n’est pas isolée et n’eut été les fraudes instaurées par le pouvoir, elle aurait gagné tous ces électeurs aux communales.

Quelle appréciation d’ensemble faites vous sur la situation du pays surtout sur le plan économique ?

Dans l’ensemble le pays est en panne. Tout ce que nous souhaitons, c’est qu’il fasse un travail minimum pour aider le peule de Guinée qui souffre.

Merci

Amadou Keita

Réagir