Deux nouveaux conseillés à la cour constitutionnelle

Banniere CBG

Comment l’INIDH est parvenu à choisir ses deux représentants à la cour constitutionnelle ? Selon les textes qui régissent cette cour, chaque trois ans ses conseillés seront renouvelés au tiers tiré au sort en séance publique. Pour ce premier tirage au sort qui a eu lieu en avril dernier, sur les trois conseillés parmi les neuf retiré sur la liste de la cour deux sont issus de l’institution nationale indépendante des droits humains d’où leur remplacement.

Au sein de l’INIDH, a peine la nouvelle arrivé, les négociations ont tout de suite commencé. Le choix de ces deux conseillés n’a pas été facile, il a fait l’objet de rudes négociations entre les trente commissaires. Etude de dossiers de CV de parcours et autres. Finalement c’est le docteur Ansoumane Sacko et Fatoumata Morgan qui vont représenter cette institution à la cour constitutionnelle. Devant leur collègue ils ont tous promis de représenter dignement l’INIDH au sein de la cour.

‘’ Comme je l’ai promis, je ferai de tel sorte que la jurisprudence constitutionnelle soit florissante pour que l’Etat de droit se développe et se redynamise dans notre pays’’ a indiqué Docteur Sacko. ‘’ Nous vous promettons que vous ne serez pas déçu de nous avoir choisi, nous ferons en sortes que la mission de la cour constitutionnelle s’accomplisse mais conformément à la loi.’’a conclut Dame Morgan.

Pour un début, ils étaient cinq a pustulé pour le même poste, mais après des médiations les trois autres ont retiré leur candidatures dans la salle au moment même du vote. C’est pourquoi il n’ya pas eu vote mais plutôt acclamation.

Les deux promus prêteront serment devant le chef de l’Etat dans les prochains jours.                                                              

MLYansané

Réagir