Les précisions d’un islamologue sur la zakât

Banniere CBG

Quatre ou Cinq jours seulement séparent les fidèles musulmans de la fête de ramadan, une cérémonie religieuse qui marque la fin du mois saint de ramadan une période de grande prière de jeun et de pénitence.
L’islamologue Mamadou Oury Diallo imam à la mosquée Nasroulaye commence par dire que la zakat est un terme arabe qui signifie purification, cette aumône est le moyen accordé au musulman jeûneur de se purifier des pêchés et des abus passés. La zakat est un acte de solidarité des riches à l’égard des pauvres afin que ceux-ci passent la fête dans la joie.
‘’ Durant le ramadan il se trouve que les fidèles fassent des choses qui ne sont pas bonnes pendant ou après le ramadan, donc cette zakat a été instaurée par le tout puissant pour permettre au fidèle de se purifier de ces actions’’.
Poursuivant, l’islamologue Oustase Mamadou Oury Diallo rappelle ‘’la zakat doit être la nourriture la plus utilisée de la contrée. Donc le cas particulier de la Guinée c’est le riz qui est de plus recommandé et le législateur a fixé la quantité à deux kilogrammes et demi’’.
Pour finir l’imam de Nasroulaye nous rappelle que le payement revient aux responsables. Chaque père de famille paye la zakat de celui dont il a la charge. La quantité indiquée soit les deux kilos et demi sont multipliés par le nombre de personnes dont on a la charge.
Il faut enfin noter précise notre interlocuteur ‘’que la zakat du ramadan doit être payée à deux ou un jour de la fête ou le petit matin avant la prière. Une fois la fête passée l’acte devient un simple sacrifice et non une zakat’’.
MLYansané

Réagir