Amara Somparé chez les associations de presse

Banniere CBG

Après la RTG Boulbinet et l’AGP, le nouveau ministre de la communication a effectué ce lundi 11juin une visite de courtoisie à la maison de la presse sise à Coleah. L’objectif est d’échanger avec les différentes associations de presses sur les conditions de vie et de travail des médias privés.

C’est la salle de conférence de cette maison des médias qui a abritée la rencontre. A l’entame, une minute de silence a été observée à la mémoire de feu Mohamed Koula Diallo homme de média décédé dans l’exercice de sa fonction. Parlant au nom de l’ensemble des associations de presse le président de l’AGUIPEL a d’abord rappelé la place qu’occupe les medias dans une société democratique.

Amadou Tham Camara n’est pas passé du dos de la cuillère pour mettre sur la table les difficultés auxquelles sont confrontées les medias. L’orateur a plaidé auprès du ministre afin que le pays puisse se doter d’une maison de presse digne de nom à l’image des autres pays limitrophes. Pour finir, le président de l’AGUIPEL note que de 2010 à nos jours, la location de cette maison a connue une variation entre 8 à 20 millions de francs guinéens.

En réponse, le nouveau ministre de la communication s’est engagé à accompagner les médias sans exclusion. L’orateur a par la suite invité les journalistes au profesionalisme dans l’exercice de la profession. ‘’ Pour nous tous les médias sont égaux en droit et en devoir, nous nous battrons pour qu’il ait plus de formation en faveur de la presse’’ a indiqué Amara Somparé.

Il a enfin annoncé son intention de mettre en place un cadre de concertation permanent dans les prochains jours. Ce cadre de concertation va permettre de résoudre certaines difficultés que vivent en longueur de journée les journalistes. C’est par la visite des locaux que la rencontre a pris fin.

MLYansané

Réagir