Bella Barry: A l’allure ou vont les choses, j’avoue que ce gouvernement laisse un goût amer

Banniere CBG

Dans cette troisième et dernière partie de notre série d’entretien avec monsieur Saliou Bella BARRY, l’ingénieur se prononce sur les derniers grands développements de l’actualité sociopolitique du pays. La nomination de Kassory FOFANA comme premier ministre, la nouvelle équipe gouvernementale, sans oublier sa fusion au sein du RPG.
Oceanguinée.com: Kassory FOFANA premier ministre vous y êtes surpris ?
Bella BARRY: La réponse est non. Moi je trouve que Kassory était déjà partiellement premier ministre avant de l’être officiellement, dans la mesure où les attributions du poste qu’il occupait était quasiment une position de PM. Vous imaginez quant on extrait dans un gouvernement, un département chargé de  tout ce qui est investissement et de  tout ce qui est charge on le confie à un individu, j’estime que c’est vraiment lui confier les 50 pour cent des attributions du gouvernement.
Vous avez vu, l’ensemble des accords majeurs étaient négociés par Kassory, par cette position, pour moi il avait une position centrale et le développement se fait à travers les investissements réalisés donc il occupait de fait le poste de PM, il ne fait que confirmer sa position dans laquelle il se trouvait.
Oceanguinée.com: Ce qui surprend plus d’un, le gouvernement qu’il a tout de suite mis en place n’émane pas de lui selon plusieurs observateurs ?
Bella BARRY: Honnêtement la nomination de Kassory a suscité beaucoup d’espoir, particulièrement je me suis dis que c’est un homme qui a beaucoup de caractère et de personnalité et que cela lui permettait d’avoir des ministres compétents qui vont tout de suite se mettre à la tache surtout que Kassory connait très bien l’administration guinéenne qu’on le veuille ou pas. Partant de tout cela on avait espéré qu’il allait mettre en place des guinéens capable de faire avancer les choses mais à l’allure ou vont les choses, j’avoue que ce gouvernement laisse un goût amer, beaucoup de guinéens sont déçus de la manière dont ce gouvernement se met en place notamment les derniers évènements avec le ministère de l’élevage. Tout ceci n’augure pas quelques chose de prometteur en fait.
Vous voulez dire par là que Kassory a très peu de chance de réussite ?
A l’allure ou vont les choses, il a une très bonne connaissance du terrain, mais on a l’impression que tout son environnement lui est étrange. Je pense que des gens qui l’entourent sont désignés par d’autres entités et par le président et si comme cela je ne donne pas chère d’une réussite de Kassory, je reste beaucoup sceptique.
Alors quelle analyse politique faites vous de la fusion de son parti, le GPT au sein du RPG arc en ciel à seize mois de la présidentielle ?
Je pense qu’il a été claire lors qu’il s’est présenté à l’assemblée générale du RPG en disant qu’il voulait le pouvoir, mais il renonce pour laisser son grand frère. Ce message en dit long. Chacun peut l’interpréter comme il pense. Mais ce qui reste claire, est que dans mon observation, je suis de ceux qui pensent que pour la vitalité de ce parti il serait souhaitable que des gens comme Kassory essaie d’avoir la direction. Pour moi c’est un potentiel candidat en 2020.
MLYansanéa

Réagir