Guinée: Labé fait peau neuve pour accueillir les journées nationales de l’élevage

Banniere CBG

Le président de la République effectuera ce samedi 23 juin, une visite de travail à Labé où il devra présider les travaux des journées nationales de l’élevage prévues le dimanche 24 juin. Sur le terrain, autorités locales et techniciens de l’élevage s’activent autour des derniers réglages.

Déjà depuis vendredi, plusieurs ministres sont déjà arrivés dans la cité de Karamoko Alpha Molabé. Les membres du gouvernement et leur suite ont conféré, dans l’après-midi de ce vendredi avec les différentes commissions mises en place pour la réception du président Alpha Condé. Au cours de cette rencontre, le ministre de l’Administration du Territoire a donné des instructions fermes pour la réussite de l’évènement.

«Quand le chef de l’État se déplace, il veut voir ses citoyens sous ses yeux. Donc, il faudra que la mobilisation soit de mise. Si les commissions déjà en place ne l’ont pas fait, ça doit maintenant être leur cheval de bataille », a indique le Général Bouréma Condé.

Outre la mobilisation, le ministre de l’Administration du Territoire a aussi insisté sur l’épineuse question de la discipline des citoyens mobilisés pour écouter le Chef de l’État : « il faut un dispositif sécuritaire impressionnant. Il faudra que ceux qui viendront à cet événement soient disciplinés parce que ça ne sert à rien si on vient accueillir le chef de l’État et que les gens font du n’importe quoi, ça crie par ci, d’autres empêchent certains d’écouter les discours », a-t-il précisé.

Pour finir, le ministre Bouréma Condé, a instruit que les stands d’exposition doivent également constitués un cadre propre et aéré pour faciliter la circulation du Chef de l’État et sa suite : « à ce niveau, c’est le travail du ministre de l’élevage et des productions animales et son cabinet, il faut que dans les stands où se feront les expositions soient assainis et aérés », a dit le Général Bouréma Condé.

Réagir