L’union des jeunes pour le développement de Gaoual (UJEDEG) s’active dans la lutte contre l’immigration illégale.

Banniere CBG

C’était ce samedi 23 Juin dans une université de la place que l’Union des jeunes  pour le développement de Gaoual (UJEDEG) à tenue sa conférence sur le thème: Comment entreprendre et réussir, stop à l’immigration irrégulière.

Avec pour conférencier, Monsieur Mamadou Maladho Diallo, un jeune entrepreneur et président de PJDD, une organisation membre de la société civile Guinéenne, cette conférence a réunie acteurs de la société civile, étudiants diplômés à la quête de l’emploi et hommes d’affaires. Selon le président de l’organisation organisatrice de cette conférence en la personne de Mamadou Aliou Diallo, c’est suite au constat amer qu’ils ont eut à faire sur le nombre des familles africaines endeuillées par ce fléau qu’ils ont jugés nécessaires d’organiser cette activité pour tenter à leur manière de sensibiliser les citoyens Guinéens sur les dangers de l’immigration irrégulière et encourager l’entrepreneuriat Jeune. Pour Monsieur Ahmed Traoré, activiste de la société civile Guinéene et Directeur pays de mérite international, cette conférence prouve à suffisance que les jeunes ont le souci pour eux même. Pour lui, les images prouvent à suffisance que les organisateurs n’ont eu aucun appui externe de leur organisation, ce qui donc prouve encore de plus leur motivation à lutter contre ce fléau. Pour le conférencier, entreprendre, c’est aussi vouloir et savoir être par soi dans la dignité et pour l’honneur. « Vous ne verrez pas un entrepreneur qui a réussi qui n’as pas connu des hauts et des bas, vous devez savoir qu’entreprendre, c’est non seulement de savoir se construire sa propre vision, mais c’est surtout réussir à concrétiser cette vision dans un élan de passion et d’organisation » il faut souligner que des telles activités doivent être soutenus dans la durée et la logique. 

 

Réagir