Guinée: Vers l’institutionnalisation d’une semaine des Droits de l’Homme

Banniere CBG

Fini ce lundi 25 juin de la première assemblée plénière de l’institution nationale indépendante des Droits Humains. Durant trois semaines, les commissaires se sont penchés sur plusieurs dispositions dans le cadre de l’amélioration de la vie de l’institution. C’est dans la salle du 28 septembre du palais du peuple qu’a eu lieu la cérémonie de clôture.
C’est par la présentation suivie de son implémentation par un informaticien qu’a débuté la cérémonie de clôture. Au terme de vingt un jours d’intenses travaux, onze résolutions ont été prises entre autres :  l’institution d’une semaine des Droits de l’homme, la mise en place d’une clinique juridique, le payement des arriérées au sein des institutions similaires de la CEDEAO et l’opérationnalisation du site web de l’INIDH.’’
Depuis son installation il y a trois ans, cette séance plénière est la première organisée par l’INIDH. Elle a passé en revue toutes les questions brulantes relatives à la dignité humaine dans le pays. Les commissaires par la voix de leur porte-parole n’ont pas manqué d’exprimer leur reconnaissance à l’endroit du nouveau bureau élu.
Avant de déclarer close la session plénière, Docteur Alya Diaby, président de l’institution des droits de l’Homme n’a pas manqué de rappeler les conditions dans lesquelles travaillent son institution.
M L Yansané

Réagir