Guinée: L’EDG fait parler d’elle devant le 1er ministre Kassory et nos députés

Banniere CBG

Il est vraiment dommageable et très déplorable de croire à cette action surprenante dans son sens aussi négatif devant les élus du peuple et le 1er ministre. Pendant un temps record le 1er ministre s’est ténue obligé de se contenter à des simples regards furtifs dans une salle aussi obscure pour raison de coupure de courant dans la salle.

Quel est le fruit de tant des éloges du barrage kaleta?Combien de fois allons encore vivre dans ce gâchis, sachant que le volume de pots-de-vin dépasserait le niveau de 600 milliards de GNF par an dans notre pays selon le premier ministre kassory? La question sur l’avenir de la Guinée mérite de nouveau d’être débattue. Notre pays est aujourd’hui cet endroit ou le détournement, la gabégie financière, la corruption, … sont devenus des symboles honorés par nos élites. Sincèrement, quelle conclusion faudrait-il dessiner pour l’horizon de notre avenir ?

Après cet autre acte irrésponsable de nos responsables énergétiques, devrions-nous nous attendre à la démission de notre ministre de l’énergie ou de celle du directeur général de notre EDG? Pardonnez mon aventure ou devrais-je dire mon rêve , car nous ne sommes pas au Japon, ce pays ou les citoyens sont respectés par leurs dirigeants. Lisez sur l’image.

’‘ La Guinée is back’’, tel fut le slogan de notre président. Mais il est vraiment important de rappeler à notre professeur que cette Guinée que nous avons actuellement est purement et simplement de ses génies inventeurs.

Gouvernants et élus du peuple, respectez-vous devant ce peuple au nom duquel vous occupez vos postes.

Réagir