Guinée : Pêches, le repos biologique débute le 1er juillet prochain

Banniere CBG

Le ministère des pêches porte à la connaissance des opérateurs du secteur de la fermeture aux activités de la pêche industrielle sous juridiction de la république de Guinée qui s’étend jusqu’à la limite de soixante mille marins calculés à partir de la ligne de base.

La décision appelée repos biologique, prendra effet à partir du 1er juillet jusqu’au 31 aout prochain. C’est le patron de ce département qui a rendu public la déclaration ce vendredi 29 juin dans les locaux de son ministère sis à Kaloum au cours d’un point de presse.

Le repos biologique est une disposition du plan d’aménagement et de gestion des pêcheries adoptés par l’arrêté du 29 décembre 2017. Frédéric Loua ministre des pêches et de l’aquaculture précise que cette disposition ne s’applique pas aux activités de la pêche artisanale.

Cette mesure de fermeture momentanée coïncide à la période de reproduction des principales espèces de poissons. Elle vise à favoriser la reconstruction des ressources halieutiques afin d’en assurer l’exploitation durable.

Pendant cette période précise le ministre, la surveillance sera renforcée à travers la synergie de toutes les structures de contrôle et de surveillance de l’État par la mutualisation de leurs moyens et équipements.

Il a enfin indiqué que le centre national de surveillance des pêches, la préfecture maritime, la marine nationale, la gendarmerie maritime sont déjà instruits pour faire appliquer le contenu de la présente décision. Tous navires réfractaires s’exposeraient à la rigueur de la loi.

M L Yansané

 

Réagir