Guinée: Installation des élus locaux, l’UFR maintien toujours sa position

Banniere CBG

A la suite de la 24ème session du comité de suivi des accords politiques du 12 octobre, le ministre de l’administration du territoire et de la décentralisation a pris la décision d’installer les exécutifs communaux dans les 330 communes où il n’y a pas eu de différend. La décision est très mal perçue à l’UFR qui est plutôt favorable à l’installation des conseils communaux dans sa totalité.

Ce samedi au cours de son Assemblée générale ordinaire, les responsables du parti ont tenus à clarifier à nouveau leur position.

« La semaine dernière nous avons tous appris ici quand le président du comité de suivi, le Général Bouréma Condé qui est en même temps ministre de l’administration a annoncé qu’ils sont prêts à installer les conseillers communaux mais dans les communes où il n’y a pas de contentieux électoral. Maintenant nous nous disions non, on n’est pas d’accord. Le président de l’UFR, monsieur Sidya Touré me charge de vous dire que nous ne sommes pas d’accord pour ça et notre position, c’est que nous exigeons à ce que les 342 conseils communaux soient installés », a précisé le président de séance, l’honorable Ibrahima Bangoura.

pour oceanguinee

Réagir