Guinée: Loi sur la CENI, Faya Milimono dénonce le comportement laxiste des représentants du peuple

Banniere CBG

Le leader du Bloc Libéral fraîchement rentré  de l’extérieur après plusieurs mois, n’a pas caché son amertume face à l’adoption de la nouvelle loi sur la CENI. Dr Faya Millimouno fustige le comportement dit-il laxiste des représentants du peuple qui, pour lui ont cessés de penser à une Guinée plus audacieuse.

« Depuis mon séjour à l’étranger, nous avons suivis l’adoption d’une loi. Nous avons courus après cette loi depuis des années parce qu’il faut rappeler que l’accord avait retenu que nous remplaçons  la CENI que nous avions par une CENI technique parce que les chaïtannes que nous avons connu par le passé et la partisannerie qu’on connait, nous voulions voir ça derrière nous », a-t-il réagit.

Ce que les parlementaires ont fait, poursuit-il : « on dirait qu’ils ont  cessés de penser à une Guinée plus audacieuse. Ils n’ont fait que diminuer un peu le nombre de commissaire et plus grave, c’est comme si, on a observé les partis politiques pour mettre des critères pour dire qui va être à la CENI, quine va pas l’être. Dans une république, on ne définie pas les lois de manière personnelle, les lois doivent être impersonnelle, elles doivent êtres ni contre quelqu’un ni pour quelqu’un en particulier », dénonce le jeune opposant.

Se prononçant sur l’augmentation brutale du prix du carburant, le candidat malheureux de l’élection présidentielle de 2015 dira que son parti est prêt à rejoindre tous les acteurs sociopolitiques qui vont combattre cela, pour que cette augmentation ne soit pas acceptée.

pour oceanguinee.com

Réagir