Guinée: Hausse du prix du carburant : les forces sociales menacent de poursuivre les manifestations si le prix ne revient pas à 8 000 GNF

Banniere CBG

Ça y est et c’est fini. Après au moins trois heures de marche, les manifestants issus des forces sociales qui protestaient contre l’augmentation brutale et unilatérale du prix du carburant sont finalement arrivés à l’esplanade du stade du 28 septembre, dans la commune de Dixinn.

Par ailleurs il faut signaler que cette marche est parti du rond-point de Yimbaya-Tannerie, en passant par Kenien à la belle-vue jusqu’au point d’arrivée c’est-à-dire l’esplanade sur stade de Conakry.

Outre les acteurs de la société civile, on pouvait compté parmi les manifestants certains leaders politiques, entre autres Dr Faya Millimouno du Bloc Libéral, Thierno Mamadou Bah de NGC.

Dans leurs discours tour à tour sur l’esplanade du stade du stade du 28, ces acteurs de la société civile et politique ont à nouveau fustigé cette décision du gouvernement d’augmenter le prix du carburant à 10 000 francs guinéens. Par conséquent, ils ( les forces sociales ) ont menacés de poursuivre les manifestations jusqu’à ce que le prix revien à 8 000 GNF.

Réagir