Hausse du prix du carburant : journée ville morte ce mercredi !

Banniere CBG

Le bras de fer entre le gouvernement guinéen et les mouvements sociaux issus de la société civile et des autres organisations sociales est loin de connaître son épilogue.

Après la grande manifestation des forces sociales de Guinée ce mardi à Conakry et dans certaines villes de l’intérieur du pays, ils appellent à nouveau ce mercredi 11 juillet à une journée ville morte.

Sur initiative de la société civile à travers le mouvement ‘’Débout citoyen’’ de Dr Dansa Kourouma, président du CNOSCG, les guinéens sont invités à observer cette journée ville morte d’aujourd’hui afin d’exprimer leur ras-le-bol face à la décision unilatérale du gouvernement d’augmenter le prix du carburant.

Cette nouvelle journée intervient au moment où l’inter-centrale syndicale CNTG-USTG est à sa troisième journée de la grève perlée lancée il y’ a deux semaines.

Réagir