Le syndicat de la SOGEAC se désolidarise de la CNTG

Banniere CBG

Les sections syndicales de l’aéroport international de Conakry après plusieurs heures de concertation ont finalement décidé de ne pas observer le mot d’ordre de grève générale illimitée prévue pour ce 2 août. Elles motivent cette décision pour des raisons du pèlerinage des fidèles musulmans aux lieux saints de l’islam. C’est le résumé de la communication de Mamady Kaba secrétaire administratif de la SOGEAC que nous avons eu au téléphone au sortir d’une réunion. La rentrée du port et de l’aéroport pour ce 02 aout est une décision prise par la CNTG-l’USTG, les deux principales centrales syndicales du pays.

M L Yansané

Réagir