Guinée/Destitution de kélèfa SALL : Le greffier en chef de la Cour Constitutionnelle défie les frondeurs !

C’est un véritable scandale auquel nous assistons à la Cour Constitutionnelles guinéenne.

Le greffier  en chef de la dite juridiction Me Daye KABA refuse d’accéder à la demande du vice-président de la Cour Constitutionnelle. Il renvoi les frondeurs à mieux se pourvoir en s’abstenant de délivrer une expédition de l’arrêt numéro RI/001 du 12 septembre 2018 consacrant « l’état d’empêchement de Monsieur Kéléfa Sall d’exercer la fonction de président de la Cour Constitutionnelle.

Par  cet acte,  Me Daye KABA infirme davantage sa participation à la plénière des conseillers frondeurs qui en veulent la tête de leur président kélèfa SALL.

Ci-dessous, la lettre du greffier en chef de la cour constitutionnelle :

Thierno Amadou Oury BALDE

Réagir

Suivez nous sur les Réseaux sociaux !

Cliquez sur les boutons ci-dessous pour suivre les dernières actualités de oceanguinee.com