Campagne d’assainissement à Conakry: Moustapha Naïté interpelle les citoyens sur le terrain !

Banniere CBG

La campagne d’assainissement ‘’ Conakry ville propre’’ est à sa5ème journée depuis son initiation par le gouvernement de Kassory Fofana.

Accompagné de plusieurs cadres de son département et ceux de l’Agence Nationale de l’Assainissement et de la Salubrité Publique (ANASP), le ministre des travaux publics a visité certains quartiers de Conakry ce samedi, 27 octobre. Ce, pour s’approprier du déroulement des opérations sur le terrain.

Au terme de cette visite de terrain, le ministre Moustapha Naïté, a dressé un constat satisfaisant. Mais, il interpelle tout de même les citoyens à s’impliquer davantage pour la réussite des opérations : « Quelque soit ce que l’Etat fera, si la population n’accompagne pas, la capitale sera toujours sale. Sinon, les moyens colossaux seront débloqués, les moyens matériels également seront mis à disposition, mais il faut que chacun de nous comprenne que le problème d’assainissement est un problème de tous. Ça se fait ailleurs, dans beaucoup de pays où les populations sortent volontairement pour accorder deux ou trois heures de leur temps à la propreté de leur communauté ».

« Quand la ville est propre, c’est tout le monde qui en bénéficie. Tout ce que nous demandons, c’est que les gens prennent deux ou trois heures par mois pour balayer devant leurs portes, même si ce n’est pas souvent des lieux qu’ils pensent appartenir à l’Etat.  L’appel est lancé pour la 6ème journée, pour que les gens adhèrent », a ajouté l’ancien ministre de la jeunesse.

Moustapha Naïté invite donc tous les citoyens à conjuguer les efforts pour faire de Conakry une ville propre : «  il ne sert à rien de s’assoir dans son salon pour dire que Conakry est sale alors que vous-même, ne faites rien, même pour votre secteur ».

Thierno Amadou Oury BALDE

Réagir