Grève des enseignants : une manifestation des élèves à Siguiri fait un blessé

Banniere CBG

Ce lundi 29 octobre, la grève déclenchée par le Syndicat libre des enseignants et chercheurs de Guinée entre dans sa quatrième semaine. Dans la savane guinéenne, notamment à Siguiri, ville située à l’extrême nord de la Guinée, des élèves en furie ont battus le pavé en début de matinée par des jets de pierre.

Au lycée historique Kankou Moussa et au collège Nanamoudoukoro où les manifestations ont commencé, les écoliers, munis de cailloux et de bâtons s’attaquaient à tous, ce qui a du coup paralyser la circulation pendant plusieurs heures.

Selon un confrère basé dans la localité, le bilan de cette manifestation fait un élève blessé par des pierres. Du côté des autorités on rassure que toutes les dispositions nécessaires sont prises pour contrecarrer les élèves manifestants.

A noter qu’à Conakry, au quartier Kipé, dans la commune de Ratoma, des incidents de ce genres ont éclatés, Il a fallu l’intervention des forces de maintien de l’ordre pour les maîtriser.

Réagir