Guinée/Démission de Makannera et manif de l’opposition : Cellou Dalein Diallo se fait entendre !

Banniere CBG

« Je respecte le choix des leaders politiques, chacun décide d’être dans l’opposition où dans la mouvance en fonction de ses intérêts ou de ses convictions ».

Dans ces termes, le président de l’UFDG  s’est exprimé ce lundi, 29 octobre sur le départ éventuel d’Alhousseny MakanéraKaké de l’opposition républicaine.

Alors que l’ancien griot de Cellou Dalein a manifesté sa démission au poste de porte-parole de l’opposition, le chef de file lui veut s’abstenir de tout commentaire. Qu’il s’agisse d’un non-événement ou non, le président de l’Union des Forces Démocratiques de Guinée dira : « Je ne peux pas faire de commentaires en tant que chef de file de l’opposition. S’il y a la transhumance, elle existe partout en Afrique, elle existe en Guinée, ça ne sera pas le premier ».

 « Je voudrais le remercier (d’Alhousseny MakanéraKaké ndlr) pour les services rendus à l’opposition lorsqu’il était là. On lui souhaite bonne chance», a-t-il ajouté.

S’exprimant sur la manifestation prévue ce mardi 30 Octobre sur l’autoroute Fidel Castro, Elhadj Cellou Dalein Diallo se montre déterminer à exercer dit-il un droit constitutionnel même si les autorités manifestent un refus : « Nous n’avons pas obtenu l’autorisation. Vous savez que les manifestations sont pratiquement suspendues par le gouvernement qui a décidé de privilégier l’ordre à la loi. Je crois qu’il est dans cette posture ! Et, nous aussi, nous sommes dans la posture d’exercer notre droit constitutionnel d’organiser des manifestations pacifiques. Ils n’ont pas le droit de suspendre cette liberté fondamentale des citoyens et des associations ».

« Nous ne souhaitons pas qu’il y ait des violences. J’ai échappé grâce à Dieu, le mardi passé, il y a eu un jeune de 18 ans qui a été abattu à bout portant par les forces de l’ordre. On souhaite que les forces de défense et de sécurité prennent conscience de leurs responsabilités d’assurer la sécurité les citoyens », a demandé CellouDalein Diallo.

A suivre !

Thierno Amadou Oury BALDE

Réagir