Lycée Kipé : échauffourées entre élèves et forces de l’ordre

Banniere CBG

La grève du SLECG entre ce lundi 29 octobre dans sa quatrième semaine. Partout à Conakry comme à l’intérieur du pays, les écoliers ne cessent de réclamer le retour dans les salles de classes de leur enseignants titulaires qu’ils ne voient plus depuis le début de la grève déclenchée par le syndicat libre des enseignants et chercheurs de Guinée.

C’est le cas à Kipé dans la commune de Ratoma où il y’ a un collège et un lycée publics, les forces de l’ordre étaient obligés d’intervenir pour mettre fin à une manifestation d’un groupe d’élèves en colère. Le même incident a été signalé à Koloma mais aussi à l’intérieur du pays notamment à Siguiri et à Tougué.

Réagir