Guinée : Cellou Dalein Diallo demande cinq jours de deuil national avant toute démarche protestation !

Banniere CBG

Le chef de file de l’opposition guinéenne, Elhadj Cellou Dalein Diallo vient de s’exprimer au sujet de la répression « sanguinaire » des manifestants.

Après avoir reporté leur marche pour la semaine prochaine, le président de l’UFDG et ses collègues de l’opposition républicaine ont annoncé cinq jours de deuil national à compter de ce jeudi 08 novembre 2018. Cela, pour interpeller l’opinion nationale et internationale sur les tueries des pauvres citoyens en marge de chaque démarche de protestation de l’opposition.

« Nous allons demander 5 jours de deuil. Nous allons appeler tous les guinéens épris de justice, de se joindre à nous pour ce deuil », a lancé Cellou Dalein Diallo depuis sa résidence à Dixinn.

Pour l’opposant farouche d’Alpha Condé, toutes les violations graves des droits de l’homme sont imputables au régime actuel.

Pour dénoncer l’impunité dont jouissent les auteurs des tueries, Cellou Dalein appelle ses partisans à se mobiliser pour renouer avec les manifestations : « Nous allons reprendre les manifestations dès le mardi prochain. Le mercredi sera une journée ville morte et le jeudi 15 novembre 2018, une marche pacifique qui part du carrefour de Cosa jusqu’à l’esplanade du stade 28 septembre ».

Reste à savoir si cette autre manif de la classe politique sera-t-elle empêchée  sur la route le prince qui constitue son bastion ?

Thierno Amadou Oury BALDE

Réagir