Guinée/Sidya touré au rpgistes : si vous ne pouvez pas nous donner la commune de kamsar tout le monde va perdre

Banniere CBG

Accompagné  Ce samedi 24 novembre 2018, par ses collègues du parti UFR,  À son assemblée générale au siège, le haut représentant et président du dit parti, devant ses partisans n’a pas hésité de s’en prendre au RPG arc – en – ciel devant député uninominal de kaloum, cheick touré.

« On s’est mis d’accord sur quelque chose la nuit, le RPG est parti négocier avec L’UFDG pour faire en sorte que nous n’ayons aucun représentant au sein de l’exécutif communal de boké, fulmine le haut représentant du gouvernement. Après boké, le RPG n’aura aucune commune. Puisqu’ils aiment partager avec les autres, nous aussi, nous allons faire la même chose », assure le président de L’UFR.
« Dans la préfecture de boké, la commune la plus peuplée, c’est kamsar. Après kamsar, c’est kolaboungni et sangaredi. La commune de boké n’est pas très peuplée, mais c’est un symbole. Nous, nous avons gardé kolaboungni, bintimodia et kanfarandé. Le RPG à voté pour L’UFDG à malapouya, explique le haut haut, devant ses partisans. »
Pour la commune rurale de kamsar dont la mise en place de l’exécutif communal se fait toujours attendre, le leader du parti de L’UFR à exigé le soutien du parti au pouvoir en sa faveur. « Le RPG n’a que la ville de boké. Il reste le problème de kamsar. On leur a dit puisque vous nous avez trahis à boké, vous nous donnez kamsar.si vous ne pouvez pas nous donner la commune rurale de kamsar, tout le monde va perdre », à conditionné Mr. Touré, qui estime qu’il ne servira à rien de se voiler la face.
Abd Akila pour oceanguinee.com
Réagir