Guinée-Faya milimono répond au ministre de la justice : il est en train de faire beaucoup plus du journalisme que de ministre

Banniere CBG
Lors de son passage à l’hémicycle, le mardi dernier pour défendre son budget sectoriel, le ministre de la justice cheick sakho,  garde des sceaux à laissé entendre que faya milimono, pourrait comparaître devant le tribunal pour injures aux magistrats.
Une annonce qui ne laisse pas indifférent le président du bloc libéral, Dr. Faya milimono.
Interrogé, hier, par nos confrères de gangan fm dans une émission carrefour, Faya milimono avoue que le ministre est en train de faire beaucoup plus du journalisme que de ministre. « Même si on n’est ministre de l’injustice, on peut agir, il y’a déjà dix mois à huit que j’ai appris que je vais comparaître. Je ne suis pas caché, je suis là et le jour que j’aurais une convocation en bonne et due forme, avec mon avocat, je me présenterais devant eux. Je le dis et je le répète monsieur le ministre de l’injustice, sera mon premier témoin à la barre », à défourailler faya milimono.
A noter que deux autorités traditionnelles, en l’occurrence d’elhaj sekhouna soumah kountigui de basse côte labessangny et d’elhaj saïkou yaya barry de la coordination haali pular sont aussi dans le collimateur du ministre de la justice.
Affaire à suivre.
Abd Akila pour oceanguinee.com
Réagir