Guinée: Mouctar Diallo accuse certains responsables de l’ufdg d’être à la base de son agression à Labé

Banniere CBG
Inviter dans les GG de la radio espace FM ce jeudi 19 décembre, le ministre de la jeunesse s’en est pris aux responsables de l’ufdg de Labé d’être à base d’une agression lorsqu’il est sortie dans une émission dans la préfecture.
Mouctar Diallo séjourne depuis quelques jours à Labé dans le cadre des préparatifs de l’arrivé du président de la République à Labé et pita pour l’inauguration de la voirie urbaine de 15km. Lors d’une émission à la radio GPP FM du mercredi dernier que Mouctar Diallo a révélé,  selon lui des choses qui n’ont pas plu aux militants du principal parti de opposition : « Effectivement j’ai dit des choses qui n’ont pas plus malheureusement à des extrémiste de l’ufdg qui se sont mobilisés pour m’attaquer à ma sortie de l’émission. Effectivement j’ai eu à  faire une démonstration simple, précise et claire et irréfutable des acquis du régime actuel dans tous les domaines. Dans le domaine de la démocratie, j’ai dit qu’aujourd’hui si le parti au pouvoir se dispute avec l’opposition pour contrôler des maries, et j’ai cité le cas de Dixinn, ou d’ailleurs où  l’opposition a remporté. Le tiraillement actuel au niveau de Matoto, je dis que c’est une preuve d’une avancée démocratique. Je rappelé un passé récent. J’ai dit au temps du régime de Lansana Conté, le président restait dans le palais et décidait des communes qu’il devait contrôler. Et ce sont les comuts de l’État à l’époque notamment l’actuel président de l’ufdg, Elhadj Cellou Dalein Diallo qui était le parrain du PUP au foutah. Celui qui venait à Labé, et dans son salon , il transformait les résultats électoraux pour retirer les partis dirigés à l’époque par Saradjo Diallo et Bah Mamadou pour leur arracher la victoire à Labé et à pita. Ça ce sont des faits qui sont connus par tout le monde. Donc j’ai rappelé cela. Les extrémistes de l’ufdg n’ont pas aimé que je vente le mérite du pouvoir actuel, que je parle  des avancées ou des acquis du régime actuel. Ils ce sont mobilisés pour m’attaquer à cause de ça » a révélé Mouctar Diallo.
Ce pendant, le ministre de la jeunesse accuse certains responsables de l’ufdg, qui d’ailleurs actuellement sont très actifs dans la communication au niveau des médias et sur le terrain pour saboter l’accueil du président:: « Selon eux il y a eu cette organisation, une mobilisation même. Mais ce n’est pas la première fois aussi. Rappelez de Bakayoko qui était dans la même radio et à la sortie, était lui aussi attaquer et son véhicule incendié. Donc c’est une habitude de quelques responsables extrémistes de l’ufdg qui sont à Labé. Mais cela nous ne décourage pas. On ne peut pas nous empêcher de dire la vérité sur une portion du territoire national. On dira la vérité à Labé, on dira la vérité partout » a-t-il promit avant de faire un constat d’une tentative d’agression sur sa personne: «  Des hostilités exprimés à mon endroit et à l’endroit de pouvoir actuel. Maintenant ça peut être spontané ou organisé selon des sources qui sont détenues par quelques responsables de NFD notamment à Labé qui connaissent bien le terrain, qui ont la réalité,  selon eux il y a quelques responsables de l’ufdg qui sont activés dans ce sens. Même en dehors de Labé partout aujourd’hui y compris à Conakry. » 

 

Tidiane Diallo pour oceanguinee.com 
Réagir