Guinée/Parlement : fin de la session ordinaire ou budgétaire 2018

Banniere CBG

La deuxième session ordinaire de l’année 2018, dite session budgétaire portant sur l’étude et examen du projet de Loi de finances initiale 2019, a prit fin ce lundi, 31 décembre 2018, au Palais du peuple.

Présents à cet évènement solennel du parlement,étaient entre autres, les présidents des institutions républicaines, le Chef de file de l’opposition, le Premier ministre Chef du gouvernement, les ministres, les membres du cabinet du Chef de l’Etat, les représentants des institutions et organismes internationaux, les membres du corps diplomatique et consulaire, les Chefs d’Etat major de l’armée, le Haut Commandant de la gendarmerie, les directeurs nationaux de la police, de la douane, des conservateurs de la nature, le Gouverneur de la ville de Conakry, les maires de la capitale, les représentants des confessions religieuses, des syndicats et de la société civile.

Cette cérémonie était marquée par deux allocutions. Celle du représentant du Chef de l’Etat, le ministre conseiller du Président de la république chargé des relations avec institutions républicaines et le discours de clôture du Président de l’Assemblée nationale, Claude Kory Kondiano.

Faut-il souligner que depuis le 26 décembre, le budget de l’Etat, équilibré en recettes et en dépenses à plus 22 mille 313 milliards, a été voté par la représentation nationale. Egalement, au cours de cette session, la dernière de cette législature, plusieurs lois, notamment des conventions, d’accords et code (dont le Code civil) ont été approuvées par les honorables députés

 

Amadou Tidiane Diallo pour oceanguinee 

Réagir