Le RGD propose ‹‹‹L’application effective du PNDES en Guinee›››

Banniere CBG
Le Rassemblement guinéen pour le développement (RGD) était devant la presse ce jeudi 21 février 2019 pour l’analyse, position et recommandations sur les bilans des ministères des Mines et de la géologie et des Transports.
Le ministre des Mines et celui des transports ont présenté leur bilan au peuple de Guinée. Pour le parti RGD l‘objectif visé est la présentation de la situation sociopolitique de la Guinée au moyen d’une analyse rigoureuse des rapports d’activités de deux départements ministériels. Selon Nouhan Traoré juriste privatiste-enseignant chercheur et deuxième porte-parole du RDG, la mise en place du PNDES devrait permettre à la Guinée de rompre avec le pilotage à vue dans la conduite des politiques publiques.
‹‹‹Le premier Ministre n’a t-il pas affirmé que le PNDES reste seul cadre de la politique économique et sociale que son gouvernement s’emploiera à mettre en œuvre à l’occasion du prononcé de la déclaration de politique générale au lendemain de sa prise de fonction?? ››› s’est il interrogé avant d’ajouter que ‹‹ Ce pendant, au terme d’un examen rigoureux de la communication du ministère des mines et de celle des transports, le Rassemblement guinéen pour le développement(RGD) souligne de l’incohérence manifestes. Incohérences quant à leur conformité avec les actions prioritaires qui se dégagent du plan national de développement économique et sociale ( PNDES) d’une part, et l’incohérence entre les avancées alléguées et les réalités du terrain , d’autre part ››.
Le RGD est en mesure d’affirmer, sans parcelle de doute, que la Guinée dit-il est mal gouvernée. ‹‹‹Voir très mal gouvernée. Nous sommes dans un système de pilotage à vue. Nous sommes gouvernés selon les humeurs du jour des autorités ››› a dénoncé Nouan Traoré.  
Face à l’empereur des défis relevés dans la gouvernance du secteur des transports et des mines, les RGD propose: ‹‹‹L’application effective du PNDS par l’ensemble des départements concernés en vue d’éviter le pilotage à vue dans  la conduite des actions gouvernementale. 
Le renforcement des capacités institutionnelles des départements dans la mise en œuvre, les suivi et l’évaluation du PNDES. 
L’appropriation nationale du PNDE ›› a-t-il souhaité au terme de son discours.
                    Amadou Tidiane Diallo
Réagir