Guinée: affaire troisième mandat : on ne joue pas avec la constitution guinéene/Takana Zion

Banniere CBG
Troisième mandat d’Alpha condé, Takana Zion le rejette et le dit sans langue de bois.
Après son coéquipier,  Elie Kamano, Takana Zion sur les ondes de la radio espace fm, dans l’émission les grandes gueules, ne veut pas entendre parler de troisième mandat.

<< En ce qui concerne le 3e mandat, vous savez ce que le peuple de Guinée pense de cela. On ne joue pas avec la constitution dit-il Moi, je me suis fait arracher les cheveux à Kaloum en plein jour. Ils m’ont emprisonné pendant deux jours, c’est de la sorcellerie. Je suis catégorique là-dessus, je ne suis pas dans un 3e mandat >>, à ajouté L’artiste Zion prophète.

Selon le reggaeman, << le 3e mandat, ça ne marche pas. C’est un truc qui se fabrique dans la tête. On essaie de programmer dans la tête des gens sans le dire expressément pour que le peuple soit en mesure de l’accepter >>, dit-il à qui veut l’entendre.

D’ailleurs, Takana Zion reste convaincu que nous ne pourrons pas développer la Guinée en tripatouillant notre constitution, << en changeant par-ci, par-là les choses. On s’est battus pour la démocratie, il faut continuer sur cette lancée >>, conseil le reggaeman.
Abd Akila pour océanguinee.com
Réagir