Kindia : un jeune se donne la mort par pendaison : « j’ai préféré mourir au lieu de continuer à souffrir »

Banniere CBG

La scène s’est passée au quartier Gare, dans la commune urbaine de Kindia. Un jeune du nom de Mohamed Rachid Bah, élève en 11e sciences sociales au Groupe Scolaire Penda, a été retrouvé mort, pendu à son domicile.

Selon nos informations près de la famille de la victime, Mohamed Rachid Bah, orphelin de père et demandait toujours de l’aide afin de pouvoir rejoindre sa mère au Pays de la Teranga (Sénégal).

Avant de passer à l’acte, il a laissé un écrit dans le quel on peut lire : « Je suis désolé pour ce qui s’est passé. La solution à tant de problème, c’est la mort. Aujourd’hui, j’ai préféré mourir au lieu de continuer à souffrir. Je suis né dans une famille problématique. Je suis un problème, je cause tant de problèmes, je préfère mourir dans ce problème », a-t-il écrit.

Le corps  a été inhumé ce dimanche dans le quartier Gare. Pour l’heure, les vraies raisons et les circonstances réelles de la mort du jeune Mohamed Rachid Bah ne sont pas encore élucidées.

 

Réagir