Guinée/Affrontements d’idées : des opposants à un 3éme mandat tabassés, et des journalistes ont vu des appareils fouillés

Banniere CBG
Comme prévu pour un accueil chaleureux du président de la république à coyah, un groupe de jeunes aussi s’en est profondément marqué et laissez des empreintes. Munis de pancartes sur lesquels il est écrit :  << non au troisième mandat, non à une autre constitution >> ont été pourchassés, tabassés, certains arrêtés par les forces de l’ordre. Même les journalistes ont vu leurs appareils fouillés et les photos et vidéos effacées pour ne pas les diffuser, à t-on appris.

Il faut noter de passage, que des journalistes en fonction de leur métier sont toujours victimes des cas inhumains d’un groupe de barbares.

Abd Akila pour océanguinee.com
Réagir