Dr Kassory Fofana: ‹‹Ne faites pas attention aux sirène d’illusions qu’on écoute ces derniers jours››

Banniere CBG
Le premier ministre Dr Ibrahim Kassory Fofana est venu prendre part au «  »grand rassemblement » » à l’Assemblée générale hebdomadaire du RPG arc en ciel pour mesurer la mobilisation selon lui des militants de ce samedi 6 avril 2019.. Il dit être heureux de constater que les militants sont restés mobilisés. ‹‹Nos devons rester mobilisés parce-que notre parti est le plus grand parti du pays. Nous devons rester mobilisé par ce que notre champion est de loin le meilleur des champions dans ce pays ›› a-t-il entonné.
 Le premier ministre qui a fusionné son parti Génération pour Pour Tous (GPT) a tiré de boulin rouge à l’opposition qui souhaite remplacer le chef en 2020. ‹‹Je vais vous dire une chose, Ceux qui s’en prennent au pouvoir devraient se soumettre à l’épreuve d’endurance de marcher de sekhoutoureyah à Coyah.
Très peu en dehors du Pr Alpha Condé pourrait passer cette épreuve d’endurance. Cela veut dire quoi? Cela veut dire que Dieu a donné la santé à notre chef. Dieu lui a donné les moyens d’aider à continuer à supporter, à pousser la Guinée vers le bonheur. 
Ne fait pas attention aux sirènes d’illusions qu’on écoute ce derniers jours. Le front de l’opposition c’est une union qui ira nulle part ›› a-t-il promit.
Dr Ibrahim Kassory Fofana a salué selon « l’agrandissement » des bases de  alliance à la mouvance présidentielle. Il invite ses militants à ne pas céder à la faciliter: ‹‹Nous saluons le retour à l’Alliance de Papa Koly. Il a compris comme beaucoup d’autres avant lui que la vérité c’est au saint au RPG. La vérité et l’avenir c’est avec le Pr Alpha Condé. Ne cédons pas à la faciliter. N’écoutons pas des histoires qu’on racontent dans les réseaux. La vérité c’est quoi ? La vérité est que le Pr Alpha Condé a tiré la Guinée dans c’est ce qu’il fait et est en train de donner à ce pays. De donner à ce peuple ce qu’il mérite. Mais ceux qui pensent qu’on n’a rien fait, je leur demanderai de se souvenir d’où nous venons. Parce que l’évaluation correcte des situations suppose que vous partiez d’un point de départ et vous évaluer à un point d’arriver. Nous, nous ne sommes pas à un point d’arriver. Nous sommes à un point d’étape, mais on ne heureux de pouvoir constater que tous les clignotants sont ouverts ›› s’est-il réjouit.
                             N’dire Diallo
Réagir