La levée de l’immunité parlementaire de l’honorable Damaro : aucune chance pour les magistrats chez l’honorable Mariama Tata Bah de l’UFDG

Banniere CBG
Malgré des attaques de mots entre l’opposition et la mouvance, la députée de l’UFDG prête pour un soutien farouche envers l’honorable Damaro qui en ce moment, est en bras de fer avec les magistrats de la République. Honorable Tata Bah dans un entretien, indique qu’elle ne voterait point pour la levée de l’immunité parlementaire du principal concerné.
Dans une Assemblée générale des magistrats, ils ont engagé une procédure pour la levée parlementaire d’un des éléments planétaires du président de la République, Honorable Damaro Camara. Pour le compte rendu de cette assemblée, ils demandent que le chef de la majorité présidentielle soit poursuivi pour injures et diffamation. Chose déjà qui trouve un autre fer forgé. La députée de l’UFDG Dans son bras de fer avec les magistrats guinéens, Amadou Damaro Camara vient d’obtenir un soutien de taille mais qui du moins est surprenant. La députée Mariama Tata Bah, annonce qu’elle ne voterait pas pour la levée de l’immunité parlementaire du chef de la majorité présidentielle.

<< Je ne vais pas voter pour ça. Est-ce qu’il y a des magistrats en Guinée ? Ils oublient ce qu’ils ont fait sur le terrain, surtout depuis que le Pr Alpha Condé est au pouvoir. C’est le retour à l’envoyeur. Ils savent ce qu’ils ont fait pendant toutes ces élections qui sont passées dans ce pays. Je ne voterai jamais pour qu’un magistrat soit à l’aise. Moi je ne le ferai pas >>, tranche la députée de l’UFDG

Il faut noter de passage que ces magistrats comptent cessé toute activité si leur procédure n’aboutit pas.
Abd Akila pour océanguinee.com
Réagir