Sidya Touré sur le départ de Baïdy Aribot : <<ça ne sert à rien >>

Banniere CBG
Plus rien n’est cacher dans l’affaire de Baïdy Aribot qui se réclamait toujours militant de l’union des forces républicaines. Hier jeudi, 18 avril 2019, le patron du parti à fait savoir que dans les partis politiques, il arrive qu’il y a des gens qui arrivent et qui partent.
Sidya Touré constate qu’il y en a un comme lui (Baïdy Aribot) qui sont partis.
Selon Sidya Touré, << Baïdy est arrivé au parti en 2011, indique t-il, et moi je suis président du parti depuis 2000. Il (Baidy Aribot) est arrivé à la suite du problème qu’il a eu avec Alpha Condé, les militants de l’UFR à Kaloum avaient fait le nécessaire pour qu’il ne soit pas emprisonné. Donc il a adhéré au parti UFR et nous l’avons présenté comme candidat. Mais s’il est parti, je constate qu’il est parti, c’est tout, on ne va pas se coucher là pour pleurer sur cela, ça ne sert à rien >>, à dit l’ancien premier ministre dans l’émission des grandes gueules sur espace fm.

Sidya Touré dit n’avoir pas être choquer du départ de son ex député et déclare ceci :<< Quelqu’un qui ne participe pas aux réunions du parti, qui ne va pas aux assemblées du parti, qui n’assiste pas aux réunions du bureau politique, qui soutient des positions contraires à celle du parti, vous appelez ça, un militant ? >>, pose t-il la question aux journalistes.
Abd Akila pour océanguinee.com
Réagir