Guinée/UFDG : le trésorier du parti aurait détourner 25 millions débloquer par ses pairs/ source

Banniere CBG
c’est plus que surprenant ce qui se passe en ce moment
au sein du parti de Cellou Dalein Diallo. A Pita, selon nos informations, le principal parti de l’opposition guinéene dirigé par Cellou Dalein Diallo chef de file de l’opposition qui voulait qui s’est investit pour réussir à isoler le tournoi de reconnaissance du Fouta Djallon par le président de la république, organisé par le ministre de la jeunesse (Mouctar Diallo), l’UFDG s’est finalement manger d’un coup de pied ferme.
Selon nos sources bien fondées, le montant débloqué était de 50 millions de francs guinéens, mais toujours selon les mêmes sources, 25 millions ont été imputé par le trésorier national du parti, en la personne de Maladho Diallo
Pour nos sources approchées, les 50 millions ont été débloqués par le parti de Cellou Dalein mais sur ce, 25 millions ont été financés par la trésorerie du parti, alors que l’autre somme était par des ressortissants de pita, qui par ailleurs à fait l’objet pour boycotter l’événement sportif organiser par le ministre de jeunesse Mouctar Diallo.

 

Algassimou Bah en clair  nous a confié qu’il a découvert le pot aux roses, << Maladho Diallo, le trésorier de l’UFDG, arrivé à Pita, a refusé de présenter les 25 millions débloqués par le parti >>.
<< Vous connaissez le trésorier de l’ufdg Maladho Diallo, c’est lui qui a détourné l’argent dont Mouctar est en train de parler. Il a détourné les 25 millions. L’argent a été donné par l’ufdg. Les ressortissants de Pita ont donné 25 millions. Il {Maladho} n’a pas rendu l’argent. Lorsqu’on est arrivé à Pita, il n’a pas présenté l’argent. Maintenant cela fait écho au sein du parti, même Cellou a demandé qu’il y ait un rapport de ce qui s’est passé à Pita. Même lors du conseil politique passé, Cellou Dalein a demandé qu’il y ait éclaircissement concernant l’argent >>, à lâché Mr Bah.

Pour le principal concerné qui a été joint par notre rédaction, il indique qu’il ne se reproche de rien tout en étant respectant la rédaction nous  a renvoyer à notre source.
A en croire nos sources, toute cette affaire tourne autour du député de Pita qui serait en disgrâce auprès des militants de Pita. Une rencontre des responsables qu’il avait voulu organiser récemment a été simplement boudée par les responsables du parti qui tiennent à son départ. Tenace, Diouldé aurait fait recours à Bantignel pour tenir sa réunion.

Alors question : Est-il possible de détourner à son seul compte 25 millions de francs guinéens d’un parti politique destinés à toute une foule sans craindre des représailles ?

Aux dernières nouvelles que nous avons appris, Malhado n’a pas été à Pita seul. Donc la question qu’on se pose, ou sont donc passés les 25 millions du parti ?
Plus loin, Cellou Dalein Diallo indique que si cette information s’avère vraie, qu’il faudrait donc la poursuivre de près, à t-on appris d’une source fiable au sein du parti.
Affaire à suivre…
Abd Akila pour océanguinee.com
Réagir